Cameroun: Betare Oya et Ngoura - De l'eau et des salles de classe pour les riverains

Le ministre des Mines, de l'Industrie et du Développement technologique a rétrocédé ces ouvrages sociaux aux deux communes mardi et mercredi derniers.

En droite ligne de sa responsabilité sociale, le Cadre d'appui et de promotion de l'artisanat minier (CAPAM) a réalisé, sur fonds propres, des projets sociaux dans la région de l'Est. Lesquels s'inscrivent dans le cadre de l'exploitation artisanale minière en cours dans cette région du pays.

Dans le département du Lom et Djerem, connu pour son dynamisme dans les activités minières, deux communes riveraines en sont bénéficiaires. Tout d'abord, la commune de Bétaré-Oya, où deux salles de classe ont été construites au CES de Ndokayo, et trois puits d'eau offerts à Mali, Goyo et à Bétaré-Oya Centre. Ensuite dans l'arrondissement de Ngoura, où été construits un puits d'eau à Woumbou, ainsi que deux blocs de salle de classe et un bloc administratif à Colomine.

Gabriel Dodo Ndoke, le ministre des Mines, de l'Industrie et du Développement technologique, a procédé, les 20 et 21 août derniers à la rétrocession de ces ouvrages aux structures bénéficiaires. C'est à la faveur d'une tournée qu'il conduit sur le terrain à l'Est. Les deux maires, Adamou Iya Justin et Mada Michel ont remercié le CAPAM qui a rendu possible ces œuvres, changeant le visage des localités bénéficiaires. Ces deux édiles ont souhaité, dans l'avenir, être davantage associés dans le choix des besoins à la base.

Au cours de ce long périple, le ministre Dodo Ndoke, qu'accompagne le secrétaire d'État, Fuh Calistus Gentry, a aussi visité certains chantiers d'exploitation et de recherche dans les deux arrondissements de même qu'à Garoua-Boulai. Question de se rendre compte par lui-même des réalités et d'agir en conséquence. Pour lui, ce secteur doit jouer sa partition pour l'accroissement PIB national. Il boucle sa tournée par la Kadey ce samedi.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.