Cameroun: Interpoules 2019 - Le Sud soutient Olympique de Biwong-Bane

L'équipe a été reçue mercredi dernier par le gouverneur Félix Nguele Nguele avant de mettre le cap sur Bertoua.

Olympique de Biwong-Bane, le porte-étendard du Sud au tournoi Interpoules, a quitté Ebolowa le 21 août dernier en direction de Bertoua. Avant de rejoindre la capitale de la région de l'Est, l'équipe a fait escale dans les locaux abritant les services du gouverneur de la région du Sud.

A quelques heures du début de la compétition qualificative pour la Ligue 2, le champion régional du Sud a reçu la bénédiction et les encouragements préalables de l'autorité administrative. En trois années d'existence et des prestations honorables jusque-là, Olympique de Biwong-Bane ne cache pas ses ambitions. Le prochain objectif du club est de braver cette ultime étape conduisant à l'accession en Ligue 2. Pour ce faire, l'équipe conduite par Gilbert Belinga, maire de la commune de Biwong-Bane, compte sur un effectif de jeunes joueurs talentueux.

Tout en saluant leur prouesse, le gouverneur leur a recommandé plus de discipline sur les stades de Bertoua. Par ailleurs, Félix Nguele Nguele a appelé au soutien de toutes les populations de la région du Sud pour accompagner ces jeunes à la victoire finale

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.