Algérie: Cinq morts dans un concert à Alger - Ouverture "d'enquêtes approfondies"

Le concert animé par le rappeur algérien Soolking au stade du 20 août 1955 à Alger

Alger — Le procureur de la République près le Tribunal de Sidi M'hamed (Alger), a ordonné, vendredi, l'ouverture "d'enquêtes approfondies" pour déterminer les circonstances de l'incident ayant entraîné la mort de 5 personnes, lors d'un concert animé par le rappeur algérien Soolking dans la soirée de jeudi au stade du 20 août 1955, à Alger.

"Suite à l'incident tragique survenu lors d'un concert animé, jeudi 22/08/2019 au stade du 20 août 1955 à Belouizdad, entraînant la mort de 5 personnes, dont une adolescente âgée de 13 ans, nous nous sommes rendus immédiatement sur les lieux de l'incident avec des éléments de la police judiciaire spécialisés", lit-on dans le communiqué du procureur de la République.

"Après les premiers constats, nous avons ordonné l'ouverture d'enquêtes approfondies pour élucider les tenants et aboutissants de l'incident et définir les responsabilités", ajoute le communiqué.

Cinq (05) personnes âgées entre 20 et 25 ans sont mortes, jeudi dans la soirée, dans une bousculade survenue lors d'un concert donné à Alger par le rappeur algérien Soolking.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.