Cote d'Ivoire: Aide aux réfugiés et rapatriés - Plusieurs personnes ont reçu des prises en charge

Des centres qui ont formé des réfugiés et rapatriés ont reçus des chèques, hier. Les meilleurs élèves réfugiés ou rapatriés qui se sont distingués aux examens de l'année scolaire écoulée ont récompensés.

D'autres réfugiés ont, eux, obtenu des prises en charges, notamment, pour passer des permis de conduire. Ces personnes ont été ainsi gratifiées lors d'une cérémonie qui a eu lieu au centre de conférence du ministère des affaires étrangères, au Plateau.

Cette manifestation d'attention aux réfugiés et rapatriés s'inscrivait dans la cadre de la journée des réfugiés et des rapatriés. Thème de cette journée, « l'autonomisation et la formation des réfugiés et rapatriés ». La direction d'aide et assistance aux réfugiés et apatrides (Daara) a renouvelé son engagement d'être aux bons soins de ces personnes vulnérables.

Sa directrice générale, Dieket Minata a remercié ses partenaires privés ou publics, Ong et bailleurs de fonds, pour leurs contribution dans l'amélioration des conditions d'insertion sociale des réfugiés et rapatriés. Il s'agissait aussi, à travers cette rencontre, de sensibiliser ces réfugiés et rapatriés sur les opportunités de réinsertion, de formation et d'auto-emploi.

Coordinatrice du projet de gestion novatrice du fonds national femmes et développement (Pgnfnp), Koné Marie Poragnou, a, au nom du ministère de la famille, invité les réfugiés et les rapatriés à s'intéresser à ces fonds qui offrent des prêts de 50.000FCFA à 500.000FCFA, de même que des formations à la carte.

Outre ce droit aux prêts, les réfugiés et rapatriés ont été encouragés à explorer la voie de l'épargne.

De son côté, Gnaman Yannick, chef du service Agence-prestige de l'Agence emploi-jeune leur a fait des offres d'emploi, de formation et de stage.

À ce jour, la Côte d'Ivoire accueille 1966 réfugiés. Une subvention de 300 millions de FCFA du gouvernement ivoirien a permis à d'établir des cartes nationales d'identité biométriques à plus de 700 d'entre eux.

L'union africaine, à travers le thème de cette année, en appelle à des « solutions durables » en faveur des réfugiés, des rapatriés et des personnes déplacés. Un chemin que la côte d'Ivoire pratique depuis des décennies à travers sa politique de famille d'accueil aux réfugiés.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.