Cote d'Ivoire: Obsèques de Dj Arafat / Programme, dispositions sécuritaires, animation... Le comité d'organisation fait le point

La Côte d'Ivoire s'apprête à rendre hommage à Dj Arafat. Le comité en charge des obsèques met les bouchées doubles pour réussir ce pari.

Dans ce cadre, les commissaires des différentes commissions qui animent ce comité étaient face à la presse, hier, à Angré (Cocody). Cette rencontre dirigée par Modeste Kanon, porte-parole du comité, visait à rendre publiques les différentes informations relatives à l'organisation pratique de cet évènement. Une démarche importante car, selon ses propres termes, ces obsèques draineront du monde.

Programme des obsèques

Zoumana Bakayoko, président de la commission communication, a donné les grandes lignes du programme des obsèques. Il a indiqué que les condoléances ont débuté depuis le lundi 19 août et se poursuivent jusqu'au dimanche 25 août. Une autre phase de présentation de condoléances dédiée aux officiels aura lieu du 26 au 28 août. Aujourd'hui, une marche en hommage à l'artiste est prévue.

Cette marche aura pour point de départ la célèbre voie Pétro-Ivoire de Cocody-Angré jusqu'au lieu de l'accident, Cocody 7e Tranche, non loin de l'ex-ambassade de Chine.

«Sous réserve de confirmation de la part de la cathédrale Saint Paul du Plateau, cet édifice religieux devrait accueillir une messe le jeudi 29 août, à partir de 19 h», a-t-il fait savoir. La veillée artistique se déroulera le vendredi 30 août, au stade Félix Houphouët-Boigny. Cette veillée verra des prestations d'artistes, des témoignages et des allocutions. La levée du corps débutera le 31 août, à 8h, suivie de l'inhumation au cimetière de Williamsville.

Les dispositions sécuritaires

Au dire d'Al Moustapha, commissaire de la commission sécurité, toutes les dispositions ont été prises pour le bon déroulement des obsèques. Les sites importants tels que le lieu de l'accident, le stade Félix Houphouët-Boigny et le domicile du défunt bénéficieront d'une sécurité renforcée.

Il s'agit, à l'en croire, d'un effectif de quelques centaines d'éléments en provenance des agences de sécurité privée. «Nous avons prévu des gardes pour assurer la sécurité des personnalités et des nombreuses stars qui sont attendues pour ces obsèques», a-t-il déclaré. Des gardes assureront la sécurité des membres de la famille de l'artiste, y compris ses enfants qui sont attendus dans la capitale économique ivoirienne, a-t-il poursuivi.

Par ailleurs, il a indiqué que le trajet du stade au cimetière, ainsi que le site du cimetière bénéficieront d'un dispositif sécuritaire approprié. Toutefois, il a rappelé que ces dispositions prises par le comité d'organisation n'ont rien à voir avec ce qu'il a qualifié de «grande sécurité». Celle qui sera déployée par l'État à travers les forces de l'ordre.

Une plateforme mise en place pour recueillir les dons

www.arafatdj.net voilà la plateforme mise en place pour recueillir les dons, a fait savoir Souleymane Kamagaté, membre du service de communication du comité. Des comptes "mobile money" sont aussi ouverts à cet effet. Cela devrait permettre à tous ceux qui le désirent d'effectuer leur don sans avoir besoin de se rendre au domicile du défunt.

«Ces dons ne sont pas destinés à l'organisation des obsèques, mais à soutenir la famille», a-t-il précisé. Il a ajouté que tout se fera de façon transparente et les dons seront rendus publics. Notons qu'une commission juridique a été mise en place par le ministère de la Culture et de la Francophonie, composée d'un avocat, d'un financier et d'un huissier.

Le volet artistique et animation

Chicco Lacoste, le commissaire de cette commission, a fait savoir que les prestations artistiques débuteront au stade Houphouët-Boigny, le 30 août, dès 18h. De nombreuses stars internationales sont annoncées : J. Martins, Fally Ipupa, Koffi Olomidé, Too fan, Sidiki Diakité, Maitre Gims

Il a lancé un appel à la mobilisation de tous les artistes de Côte d'Ivoire en vue de rendre un vibrant hommage à Dj Arafat. «Tout le monde pourra s'exprimer», a-t-il souligné.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.