Angola: Environ mille réfugiés congolais déjà rapatriés

Dundo — Mille 466, tel est le nombre de réfugies retournés, jusqu'au 22 août 2019, à la région du Kasaï central, en République démocratique du Congo (RDC), dans le cadre du rapatriement volontaire, dont l?opération a démarré le lundi 19 août dernier avec l'appui du gouvernement angolais.

Trois camions continuent à assurer le transport des 18.800 réfugiés (sur un total de 23.684), qui étaient arrivés en masse, au mois de mars 2017, dans la province angolaise de Lunda Norte (Est), et installés, depuis, dans des campements situés dans la localité de Lôvua.

Le convoi, composé également des camions transportant de l'eau potable et de vivres pour ravitailler les réfugiés en cas de besoin, a déjà acheminé vers la frontière, située à 80 km de Lôvua, 645 enfants, 306 femmes et 645 hommes.

Les réfugiés congolais, qui ont décidé récemment, et unilatéralement, de quitter les campements de Lôvua pour retourner au pays d'origine, se dirigeaient déjà, à pied, vers la frontière, sans le consentement des autorités angolaises, ni du Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR).

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.