Congo-Kinshasa: Beni - Deux structures médicales manquent des médicaments pour une bonne prise en charge des malades

Deux structures médicales de la chefferie de Watalinda et de Njiampanda de Nobili en territoire de Beni au Nord-Kivu manquent des médicaments, a affirmé jeudi 22 août, l'infirmier titulaire du centre de santé de Njiampanda à Nobili, Kambale Bisenge.

« Nous n'avons pas de médicaments. Nous avons aussi des problèmes avec nos patients. Ils ne paient pas leurs factures après avoir été soignés. Certains s'évadent de l'hôpital, parfois avec les matelas de l'hôpital », a déploré Kambale Bisenge.

Pour permettre à ces deux centres de santé de bien fonctionner, il sollicite l'approvisionnement en médicaments, la paie de la prime des infirmiers, et la pacification de cette zone, pour faciliter l'acheminement de certains dons en médicaments.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.