Madagascar: Sécurité à Fort-Dauphin - QMM appuie les forces de l'ordre

A l'occasion de la signature d'un protocole d'accords de continuité du projet QMM à Ibis Hôtel Ankorondrano hier, la coopération de cette entreprise avec les forces de l'ordre pour le maintien de la sécurité publique a été renforcée. La mise en place d'une unité de protection civile a également marqué la cérémonie.

Intervention et soutien. La société QMM Fort Dauphin réitère sa contribution à la sécurisation et à la pacification de la ville de Fort Dauphin, ainsi que de la région d'Anosy et de la province de Toliara. Cela se traduit par la coopération avec l'Emmo-nat ou Etat-major mixte opérationnel national regroupant l'Armée, la Gendarmerie et la Police. L'entreprise fournit les matériels nécessaires (roulants), pour le maintien de la sécurité publique qui est difficile à gérer pour le moment. Pour le succès des opérations, quatre voitures tout terrain seront à la disposition de la gendarmerie et de la police.

Unité de protection civile

Une autre coopération s'effectue particulièrement avec l'armée. Il s'agit de la mise en place d'une unité de protection civile. Cette branche est bien équipée de matériels adéquats et d'éléments compétents. L'organe détient huit fourgons pompes normalisés et 35 militaires expérimentés en la matière. « Ce sont des meilleurs exemples de sauveteurs tant sur le plan national qu' l'international », a souligné le Directeur Général de QMM. Depuis quelques temps, cette unité s'occupe de la gestion des catastrophes et des accidents dans la ville surtout les incendies. Le Maire de Fort-Dauphin, honorant cette cérémonie par sa présence, témoigne des profits que tire la population de ce projet. A cette occasion, le Directeur Général de la QMM a été décoré Officier de l'Ordre National.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.