Afrique: Le conseil consultatif du G7 remet ses propositions pour l'égalité femmes/hommes

Les prix Nobel de la paix Denis Mukewege et Nadia Murad ont été reçus vendredi 23 août à l'Elysée par Emmanuel Macron. Ils président le conseil consultatif du G7, une instance créée pour porter le combat en faveur de l'égalité entre les femmes et les hommes.

Les membres du conseil ont remis vendredi tout un ensemble de propositions que le président français soumettra aux dirigeants du G7 ce week-end dans le cadre d'un « partenariat de Biarritz ».

Abolir les lois discriminatoires, adopter et mettre en œuvre des cadres législatifs progressistes qui font avancer l'égalité entre les femmes et les hommes... Dans son rapport final, le conseil consultatif liste pas moins de 79 bonnes pratiques.

Il appelle ainsi les dirigeants du G7 à s'engager à travers ce partenariat de Biarritz à mettre notamment fin à la violence basée sur le genre ou encore à assurer l'égalité complète entre les femmes et les hommes dans les politiques publiques.

Des points essentiels aux yeux du co-président de ce conseil, Denis Mukwege. « Les outils qui ont été mis en place par ce Conseil consultatif constituent un instrument très très important pour la conférence du G7. Nous espérons que ce sera un bouclier contre les reculs que nous constatons. »

« Faire face aux défis de notre humanité »

Toute la difficulté sera de parvenir à sensibiliser l'ensemble des dirigeants du G7 à cette problématique, alors que le combat pour l'égalité entre les femmes et les hommes n'est clairement pas une priorité pour certains pays de premier plan.

« Nous savons très bien qu'il y a beaucoup de pays qui sont en recul mais nous comptons également sur le courage du leadership français pour persuader les autres leaders qu'ils sont, tout simplement, du mauvais côté. Car je pense qu'on ne pourra pas envisager de faire face aux défis de notre humanité aujourd'hui en laissant de côté 50% de l'humanité », estime Denis Mukwege.

Si ce conseil est chargé du suivi de la mise en œuvre de ces propositions, aucune sanction n'est en revanche prévue contre les États qui ne respecteraient pas leurs engagements.

Denis Mukwege et Nadia Murad se rendront ce week-end à Biarritz pour interpeller les dirigeants des pays du G7. Ils seront accompagnés de Phumzile Mlambo-Ngcuka, la directrice exécutive d'ONU Femmes.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.