Ile Maurice: Plaisanterie sur Instagram - Le mineur examiné par un psychologue

Il a été interrogé, mercredi 21 et jeudi 22 août derniers, par la Cybercrime Unit.

Un étranger de 12 ans, installé à Maurice, bénéficie désormais d'un soutien psychologique. Il a été examiné par un psychologue, hier, vendredi 23 août. Cela fait suite à une publication postée sur le profil Instagram du garçon. «Je vais prendre ce fusil et tuer tous les élèves qui viendront devant moi», pouvait-on lire comme légende de son cliché. Cela a attiré l'attention des autorités américaines qui ont, à leur tour, averti Interpol suivant des commentaires d'associations terroristes sur la publication.

Dans la soirée de mercredi, après un appel d'Interpol, les limiers de la Cybercrime Unit ont débarqué chez le mineur, dans un village huppé du Nord. Cette famille habite à Maurice depuis quelques années déjà. Tous ses membres ont été interrogés.

Le père, qui est cadre dans une usine de textile, a expliqué qu'il s'agissait d'une plaisanterie de la part de son fils et qu'il l'avait réprimandé à ce sujet. L'adolescent, qui fréquente une école privée du Nord, a, quant à lui, affirmé qu'il n'avait pas l'intention de faire du mal à qui que ce soit. Il voulait simplement plaisanter, a-t-il soutenu.

De son côté, le ministère de l'Éducation soutient qu'il est de son devoir d'aider et d'apporter son soutien pour le bien-être de l'enfant si cela est nécessaire. Des résidents des appartements à proximité où réside cette famille se sont plaints pour «annoyance» causée à la sécurité après la descente policière. La police tient à sensibiliser le public et lui demande de faire preuve de prudence, car même une plaisanterie peut avoir de graves conséquences légales pour la personne concernée.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.