Ile Maurice: Octroi de permis de taxi supplémentaires - «La NTA est pourrie» déclare Rama Valayden

Pourquoi donner 25 permis de taxi supplémentaires à l'aéroport alors que le service est déjà saturé ?

C'est la question que Rama Valayden, le représentant légal du syndicat des opérateurs de taxi, a posée lors d'une conférence de presse ce samedi 24 août. Il a aussi réclamé une commission d'enquête sur la National Transport Authority (NTA).

L'avocat a remis en question les procédures de la NTA pour l'octroi des permis de taxi. Selon lui, ces licences sont données à des proches du pouvoir qui ne le méritent pas. D'ailleurs, les chauffeurs de taxi affirment que le service est déjà saturé. «Si NTA donn sa ban permi la, pou ena enn paralyzi dan péi. Nou pou ferm péi la» a-t-il menacé. Une grève de la faim n'est pas a écarter. Pour rappel, lors de la séance parlementaire du 13 août, Nando Bodha avait déclaré que 25 nouveaux permis seront émis pour des opérateurs à l'aéroport.

Par ailleurs, Rama Valayden a aussi demandé l'institution d'une commission d'enquête sur la NTA car l'institution, dit-il, est pourrie. Il a aussi demandé où est arrivée l'enquête sur les horsepower. Pour rappel, le ministre Ashit Gungah avait été convoqué dans le cadre de l'enquête.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.