Angola: L'Etat angolais récupère des industries textiles

Luanda — L'Etat angolais a conclu ce vendredi le processus de récupération des trois industries textiles construites avec les fonds publics et confisquées en juin dernier par le bureau du Procureur Général de la République (PGR), en raison des irrégularités dans l'acte des privatisations.

Le processus de réception officielle a débuté mardi avec la remise de l'industrie Textang II (Luanda), qui a été suivie, mercredi dernier, de celle d'Africa Textile (Benguela).

Pour ce vendredi, il est prévu la livraison officielle de l'ancienne Satec, située dans la ville de Dondo (Cuanza Norte), mettant fin à un processus qui vise à revitaliser le secteur textile pour diversifier l'économie nationale et augmenter l'offre des emplois directs en Angola.

Il s'agit d'un processus mené par le PGR, qui a précisé que la confiscation des établissements industriels visait à corriger les irrégularités constatées dans le processus de privatisation et la violation des clauses contractuelles de nouveaux propriétaires.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.