Angola: Le HCR réitère son soutien aux réfugiés de la RDC

Luanda — Le Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) a réitère jeudi, son engagement à soutenir les gouvernements de l'Angla et de la République démocratique du Congo (RDC), dans le processus de rapatriement de plus 23.000 réfugiés congolais accueillis dans le campement de Lóvua, province de Lunda Norte.

Selon la représentante régionale du HCR, Ann Encontre, l'un des appuis immédiats, serait la délivrance de documents et l'amélioration de l'assistance sociale aux réfugiés qui se trouvent encore sur le sol angolais afin de leur conférer un statut digne des citoyens.

La responsable, qui a fait cette déclaration à la presse à l'issue du sommet tripartite (Angola/RDC/HCR), a réaffirmé que le processus de rapatriement, accompagné par son organisation et par les autorités angolaises à Lóvua, serait progressif et prendrait au moins 45 jours.

D'autre part, la secrétaire permanente de la Commission nationale pour les réfugiés de la RDC, Berthe Ilunga Zinga, a remercié le gouvernement angolais pour son accueil et son hospitalité, un acte qu'elle considérait comme excellent dans le cadre des relations entre les deux pays.

Au total, 23.684 réfugiés congolais, parmi lesquels 11.648 enfants et 600 femmes enceintes, étaient installés au centre d'accueil de Lóvua depuis mai 2017.

Ces réfugiés seront rapatriés à partir des frontières de Chissanda, Tchicolondo et Marco 25, pour les provinces de Kassaï et Kassaï Central de la RDC.

1.600 réfugiés congolais accueillis dans la province de Lunda Norte, depuis mai 2017, seraient déjà rentrés dans leur pays.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.