Sénégal: Amath Dansokho, un "combattant de la liberté" et un "serviteur de la République", dit Macky Sall

Dakar — Le chef de l'Etat, Macky Sall, a salué la mémoire de l'ancien secrétaire général du Parti de l'indépendance et du travail (PIT), Amath Dansokho, "un grand combattant de la liberté, de la démocratie et du progrès des peuples, mais aussi un serviteur de la République et de la nation".

Le défunt leader historique du Parti de l'indépendance et du travail (PIT), décédé vendredi à Dakar des suites d'une longue maladie, à l'âge de 82 ans, fut un "responsable engagé" et un "militant dévoué", a souligné Macky Sall, cité dans un communiqué du Pôle communication de la présidence sénégalaise.

Selon le chef de l'Etat sénégalais, Amath Dansokho "aura été de tous les combats, en se donnant toujours corps et âme, pour la paix et la démocratie".

"Homme de conviction d'une générosité débordante, Monsieur Amath Dansokho aura marqué notre histoire politique et sociale contemporaine pour son rôle éminent et historique de lien entre plusieurs générations d'acteurs politiques, de grand rassembleur infatigable et médiateur politique et social d'une qualité humaine remarquable", souligne encore le texte.

Il ajoute qu'il "prie pour le repos de son âme et présente, au nom de la nation sénégalaise, ses condoléances les plus attristées à sa famille, à ses proches, au peuple sénégalais et à toute la classe politique".

Le chef de l'Etat a aussi réagi sur son compte Twitter, en soulignant que "le Sénégal vient de perdre un patriote, un combattant de la liberté et du progrès, un homme d'une qualité humaine remarquable". Il ajoute qu'il admirait "énormément" Amath Dansokho.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.