Sénégal: Kaffrine - Néné Fatoumata Tall appelle les jeunes à s'ouvrir aux mécanismes de financement

Kaffrine — Le ministre de la jeunesse, Néné Fatoumata Tall, a appelé, vendredi, les jeunes de la région de Kaffrine (centre) à s'ouvrir aux mécanismes de financement et d'accompagnement mis en place par l'Etat du Sénégal en vue de bénéficier des opportunités qu'ils offrent et de participer davantage au développement socio-économique du pays.

"Je vous encourage à aller vers les mécanismes de financement et d'accompagnement tels que la délégation à l'entreprenariat rapide (DER) pour faire bénéficier à la jeunesse de Kaffrine de ces financements", a dit le ministre de la jeunesse lors de son passage à Kaffrine, dans le cadre de la caravane des vacances citoyennes.

Accompagnée par le secrétaire d'Etat chargé du réseau ferroviaire, Mayacine Camara, et l'adjointe au gouverneur de Kaffrine chargé du développement, Awa Ndiaye, le ministre a d'abord visité la bergerie +Khadim Rasoul+ initiée par l'association pour la production de l'élevage des races améliorées de Kaffrine (APERAK).

Cette ferme dirigée par le jeune Mamadou Abdoulaye Niang a une superficie de 900 mètres carrés avec 26 têtes de moutons de races +ladoum+.

"L'accompagnement de l'Etat du Sénégal pour ces genres d'initiatives est constant. L'Etat a mis sur pied des mécanismes de financement et d'accompagnement dont la DER qui est aujourd'hui la seule banque dotée d'un financement de 30 milliards qui aide les jeunes et qui soutient ces genres d'initiatives", a rappelé le ministre à l'endroit de la jeunesse de Kaffrine.

"L'ANPJ a financé pas mal d'initiatives de ce genre. Postulez, faites le suivi et le reste ça va se faire. Il n'y a pas de parti pris, les financements sont pour tous les jeunes du Sénégal", a encore insisté Néné Fatoumata Tall, estimant que l'agriculture et l'élevage sont des secteurs qui font bouger les jeunes et font développer le pays.

À Koungheul, elle a félicité le conseil départemental de la jeunesse pour son initiative portant sur une activité de reboisement dans le cadre des vacances citoyennes.

"Nous félicitons la jeunesse de Koungheul pour son action à haute portée citoyenne. Et je vous encourage à perpétuer ces genres d'action qui entrent en droite ligne avec la vision du président de la république. Une chose est de planter un arbre et une autre est de faire le suivi et d'en planter d'autres", a dit le ministre de jeunesse.

Elle a rappelé que "le programme des vacances citoyennes vise à offrir aux jeunes l'occasion de consolider leur citoyenneté à travers leur engagement volontaire au service du développement de leur terroir".

"L'idée des vacances citoyennes est de façonner un citoyen du plus haut niveau capable de mettre en œuvre sa vision au Sénégal émergent à l'horizon 2035", a dit Néné Fatoumata Tall pour qui, le choix du thème 2019 " Citoyenneté active du jeune au service de sa communauté " montre à suffisance qu'un accent particulier est mis sur la citoyenneté des jeunes.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.