Sénégal: Le dispositif de pompage mis en œuvre par l'Etat a soulagé les populations de Kaffrine (Ministre)

Kaffrine — Le ministre de l'eau et de l'assainissement, Serigne Mbaye Thiam, a magnifié les résultats du dispositif de pompage mis en œuvre à Kaffrine (centre) par l'Etat du Sénégal, soulignant que cette intervention a permis de soulager les populations de certains quartiers de cette localité qui étaient sous les eaux suite aux fortes pluies qui se sont abattues dans la nuit du mercredi à jeudi derniers.

"Au niveau de certains quartiers de la commune de Kaffrine, notamment le quartier escale, nous avons constaté que le dispositif d'intervention rapide de l'Etat a fonctionné correctement parce que aujourd'hui, là où je suis en train de parler, il y a deux jours de cela, il y avait de l'eau. Cela veut dire que le dispositif de pompage qui a été mis en œuvre a permis de soulager les populations", a-t-il dit.

M. Thiam était dans la capitale du Ndoucoumane pour constater de visu les dégâts et évaluer le niveau de mise en œuvre du dispositif de l'Etat pour atténuer les difficultés consécutives à ces inondations.

Le ministre a rappelé que ce dispositif de pompage mis en œuvre à Kaffrine est piloté par les autorités administratives avec l'intervention de l'office national de l'assainissement du Sénégal (ONAS) et de la brigade nationale des sapeurs-pompiers, qui sont mobilisés pour pomper actuellement les eaux.

Accompagné par l'adjointe au gouverneur de Kaffrine chargé du développement, Awa Ndiaye Diop, le préfet, Mame Less Cabou et des élus locaux, Serigne Mbaye Thiam et sa délégation ont visité les sites des quartiers diameguéne et Escale et l'exutoire qui était prévu dans le cadre du projet pour drainer les eaux pluviales.

A la place des interventions annuelles sous forme pompage des eaux, M. Thiam relève la solution plus structurelle qui est en train d'être mise en œuvre pour un marché d'environ 1 milliard 500 millions de francs CFA. Elle va permettre de construire des bassins de rétention accompagnés d'un dispositif de pompage.

"Les populations ont indiqué que ces travaux ont créé désagréments. Mais, nous leur avons indiqué que même si vous avez vos propres maisons et que vous faites des travaux de transformation il y a une période où il y a des désagréments qui sont posés. Mais actuellement le dispositif qui a été mis en place a permis d'atténuer les difficultés des populations", s'est encore réjoui le ministre de l'eau et de l'assainissement.

Selon le ministre, " les autres questions qui sont liées aux déversements venant d'autres localités à Kaffrine seront étudiées par la direction de la prévention de la gestion des inondations, la direction de l'assainissement et l'ONAS pour voir est-ce qu'on peut mettre en place des systèmes de digues qui ceinturent [la ville] pour essayer de ralentir l'arrivée de ces eaux".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.