Cote d'Ivoire: La société de gynécologie et d'obstétrique étend sa toile

Le Professeur Titulaire Boni Serge, président de la société de gynécologie et d'obstétrique de Côte d'Ivoire (Sogoci) a procédé le vendredi 23 août, à Agboville, à l'installation de la section Sogoci de la région de l'Agnéby-Tiassa et de la Mé.

Et ce, en application de la politique d'installation des sous-sections de la société gynécologique et obstétrique dans les dix régions sanitaires du pays.

A en croire le président de la Sogoci, 46 ans après sa création et son partenariat technique avec le ministère de la santé et de l'hygiène publique, en 2019, il était plus qu'important pour les responsables de la société scientifique de la rapprocher de ses membres.

Afin de contribuer à l'amélioration de la qualité des soins en gynécologie et en obstétrique. La région de l'Agnéby-Tiassa marque ainsi la première étape d'une caravane qui conduira la Sogoci à travers tout le pays.

Dans la présentation de la sogoci par son président, l'on retiendra que cette société scientifique regroupe plus de 400 gynécologues et obstétriciens ainsi que trois mille Sages-femmes repartis sur l'ensemble du territoire ivoirien.

Au-delà de la mise en place d'un cadre d'échange d'expériences dans la prise en charge de la mère et de l'enfant, la Sogoci s'est donné pour mission d'œuvrer à l'amélioration de la qualité des soins en vue d'améliorer les indicateurs en matière de santé de la reproduction en Côte d'Ivoire.

Au-delà, la société de gynécologie et d'obstétrique de Côte d'Ivoire fait la promotion de la formation médicale continue en vue du renforcement des capacités de ses membres.

Notamment en matière de soins obstétricaux et néonataux d'urgence, la surveillance de la grossesse, le suivi de la mère et du nouveau-né, la planification familiale, la prise en charge des cancers gynécologiques et mammaires ainsi que plusieurs autres activités.

Dans l'Agnéby-Tiassa, la mise en œuvre des différents objectifs de la Sogoci seront pilotés par le docteur Kangouté Yacouba, le médecin chef du service de gynécologie de l'hôpital général d'Agboville.

« Dr Kangouté est un gynécologue rigoureux, compétent et proche de ses patients », précise le président de la Sogoci, professeur Boni Serge.

Qui a profité de l'occasion pour inviter ses collaborateurs et acteurs de la santé de la région « à un engagement, une détermination et une conscience professionnelle plus élevés » pour améliorer la qualité des soins et aussi les indicateurs de santé dans la région.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.