Egypte: La présentatrice Reham Saeed suspendue après ses propos contre les obèses

Reham Saeed, une célèbre présentatrice sur la télévision égyptienne privée s'en était prise aux obèses durant son programme. Depuis, les réseaux sociaux se déchaînent contre elle autour des propos qu'elle a tenus.

Dans son programme très populaire « Sabaya al Khair », Reham Saeed a déclaré « les gros sont un fardeau pour leur famille et pour l'État. Ils polluent visuellement le paysage. Les grosses ne trouveront pas de mari ou alors il sera gros ».

L'objectif de la présentatrice était d'apparaître comme celle qui soutient le président Abdel Fattah al-Sissi qui avait déclaré avoir noté « un gain de poids notable chez les Égyptiens ».

Le problème est que la tentative d'aduler le président s'est retournée contre Reham Saeed quand les réseaux sociaux, considérés par le pouvoir comme le thermomètre de la vox populi, se sont déchaînés contre elle.

Ils ont accusé Riham Saeed de racisme et de mépris des classes populaires et notamment des femmes plus touchées par l'obésité du fait d'une mauvaise alimentation et d'un manque d'exercice physique.

De nombreuses célébrités ont participé à la curée. Une autre présentatrice, Rabia Zayyat, commente « les paroles de cette femme respirent le racisme, l'ignorance ».

Certains internautes ont même fait d'une pierre deux coups en demandant à Reham Saeed ce qu'elle pensait de cette dame en mettant la photo de l'épouse du président Sissi.

En quelques heures la présentatrice était suspendue par la chaîne et trainée en justice pour outrage à une large catégorie de la population égyptienne.

كلام هذه المرأة ينضح عنصرية وجهل وأمراض غير قابلة للعلاج هذا النموذج هو خطر على الإعلام #ريهام_سعيد #عنصرية_مقيتة pic.twitter.com/me2Bxz459l

Rabia Zayyat (@rabiazayyat) August 22, 2019

35% des adultes égyptiens en surpoids

Les Égyptiens sont les champions du monde de l'obésité chez les adultes. Selon une étude publiée en 2017 par le très respectable The New England Journal of Medicine, 35% des adultes égyptiens sont en surpoids.

La campagne nationale anti hépatite C qui a gratuitement examiné à ce jour 60 millions d'Égyptiens était l'occasion de vérifier poids et taille.

Et les résultats sont encore plus alarmants. Seuls 25% des personnes examinées avaient un poids correspondant à leur taille. L'écrasante majorité des autres étaient en surpoids.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.