Maroc: Ouverture en fanfare du Festival international de musique mondiale traditionnelle

La 20ème édition du Festival international de musique mondiale traditionnelle s'est ouverte, vendredi soir à Volubilis, près de Meknès, avec la participation d'une palette d'artistes et de groupes de musique marocains et étrangers.

C'est la troupe chinoise de musique traditionnelle "Beijing Guowa" qui a ouvert le bal de cette 20-ème édition, initiée sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, sous le signe "Le Festival international de Volubilis, un carrefour pour le dialogue des cultures et le brassage des arts". Le groupe, composé d'une dizaine d'enfants et vêtus de l'habit traditionnel chinois, a gratifié le public d'un spectacle haut en couleur, puisé dans la pure tradition de ce pays asiatique. La troupe chinoise a laissé place, par la suite, au groupe "Tourath pour l'art d'El Hadra de Chefchaoun", dirigé par Hanane Moudiane, qui a emmené l'assistance dans un voyage dans le monde des chants et de la poésie soufis, avant que l'orchestre ismaélien de musique moderne dirigé par Montassir Hmala, ne présente, au grand bonheur du public, une création artistique intitulée "Voyage dans Volubilis", composée à l'occasion de la 20e édition du Festival international de Volubilis. Intervenant à cette occasion, le ministre de la Culture et de la Communication, Mohamed Laâraj a indiqué que cette manifestation est organisée dans le cadre de la série de festivals "Art et patrimoine" programmés par son département et couvrant l'ensemble des villes du Royaume, ajoutant que plus de trente manifestations culturelles et patrimoniales sont initiées, dans ce cadre, en application de la stratégie du ministère de la Culture visant la préservation et la promotion du patrimoine national.

Mettant l'accent sur la singularité de ce festival qui constitue un rendez-vous annuel célébrant l'art sous toutes ses formes dans le site archéologique de Volubilis, un lieu chargé d'histoire, le ministre a souligné que cette manifestation est, également, un espace de rencontre et d'échange entre les cultures et de promotion des valeurs de paix et de dialogue. M. Laaraj a mis en exergue la richesse de la programmation de l'édition de cette année, marquée par la participation de 26 groupes artistiques de différents horizons, venus du Maroc et d'ailleurs, faisant part de la disposition du département de tutelle à œuvrer davantage pour le développement du secteur culturel et artistique pour répondre aux attentes du citoyen marocain.

Initiée par le ministère de la Culture et le Conseil de la région de Fès-Meknès, cette manifestation se veut un espace de célébration des différentes expressions du patrimoine culturel et artistique, de revalorisation des musiques traditionnelles authentiques et de mise en valeur des sites et monuments historiques de la cité ismaélienneI Organisée en partenariat avec la préfecture et la commune de Meknès, cette édition a choisi le Canada en tant qu'invité d'honneur et connaît la participation d'artistes et de groupes venus de Côte d'Ivoire, de Chine, d'Autriche, de Belgique et du Maroc.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.