Algérie: Vers la création d'un pole régional de traitement des déchets hospitaliers à Annaba

Annaba — Le ministre de la Santé, de la population et de la réforme hospitalière, Mohamed Miraoui, a annoncé lundi à Annaba que son département "œuvre pour la création d'un pôle régional de traitement des déchets hospitaliers à Annaba doté de nouvelles technologies modernes pour préserver la santé des citoyens et protéger l'environnement".

"Ce nouveau pôle permettra le traitement des déchets hospitaliers de la wilaya d'Annaba et des wilayas limitrophes conformément aux normes internationales", a précisé le ministre lors de l'inauguration d'une unité de traitement des déchets hospitaliers au niveau de l'hôpital "Ibn Roched" relevant du centre hospitalier universitaire CHU-Annaba.

Dans ce contexte, le ministre a annoncé qu'une enveloppe financière de l'ordre de 100 millions DA a été mobilisée pour la création d'une deuxième unité à Annaba, de traitement des déchets hospitaliers "en concrétisation de la stratégie du ministère dans la Santé".

Selon les explications fournies, la capacité de traitement des déchets hospitaliers de cette unité est estimée à 300 kg par heure. L'unité a traité au cours des trois derniers mois 70 tonnes de déchets hospitaliers du CHU d'Annaba, sur un total 400 tonnes, a-t-on relevé.

Le traitement des déchets hospitaliers se fait à la vapeur conformément aux normes internationales. La procédure permet d'éliminer les risques nuisibles à la santé de ces déchets transformés après traitement en déchets organiques.

Le ministre de la Santé a inspecté le projet de réalisation d'un hôpital spécialisé en cardiologie et en chirurgie cardiaque pour enfants et adultes dans la commune d'El-Bouni, où il a annoncé l'octroi d'un montant de 420 millions DA pour le parachèvement des travaux de cette structure avec la perspective de mettre en service cet hôpital "au cours du premier semestre de l'année 2020".

Le ministre a insisté, lors de l'inspection de cette infrastructure d'une capacité de 120 lits, sur la nécessité du "respect des délais de réalisation et de la qualité des travaux afin de finaliser la carte sanitaire de la wilaya englobant la création d'un pôle sanitaire à El-Bouni pour alléger la pression exercée sur le CHU et améliorer la qualité des soins fournis aux patients".

En outre, M. Miraoui a inauguré une polyclinique dans la nouvelle ville "Draa Riche" dans la commune d'Oued Laaneb, et a inspecté une polyclinique et un établissement hospitalier privé à Seraydi, où il a donné des instructions pour définir les priorités dans le cadre d'un programme visant la réhabilitation des établissements de proximité de santé.

Le ministre a également effectué une visite d'inspection au centre anti-cancer (CAC) d'Annaba, où il a insisté sur la promotion des services de l'hospitalisation à domicile, rappelant l'importance de la sensibilisation afin de promouvoir le dépistage précoce de la maladie et réduire les délais d'attente pour la radiothérapie.

Le ministre de la Santé a rappelé, lors d'une réunion de travail avec les cadres du secteur dans la wilaya d'Annaba, la stratégie du gouvernement visant à améliorer la qualité des services fournis aux patients, soulignant la nécessité de "coordonner les efforts déployés par les différents départements de la santé et de créer des réseaux de services spécialisés de santé".

Il a également appelé à encourager le travail de coopération et jumelage entre les établissements de santé du Nord et du Sud et les établissements des Hauts plateaux.

Le ministre a aussi instruit à l'effet d'évaluer la performance au niveau des différents établissements sanitaires, et relancer la maintenance des équipements, ainsi que la rationalisation de la gestion des ressources humaines et matérielles.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.