Sénégal: Amath Dansokho tire sa révèrence - La CVE de Nouakchott perd un homme «à l'éthique politique bien trempée...»

Suite au rappel à Dieu, le vendredi 23 août 2019 du ministre d'Etat Amath Dansokho, président d'honneur du Parti de l'indépendance et du travail (PIT), des messages de condoléances et de témoignages fusent de partout.

Dans un communiqué parvenu à la rédaction de Sud Quotidien, le Conseil présidentiel de la Coalition Vivre Ensemble (CVE, Nouakchott) de Mauritanie regrette la perte d'un homme «à l'éthique politique bien trempée et dont l'engagement était adossé à une école de pensée».

«La Coalition Vivre Ensemble (CVE) a appris avec une grande émotion le rappel à Dieu de notre regretté Amath DANSOKHO, natif de Kédougou, syndicaliste émérite, ancien ministre, ancien député, maire et homme politique sénégalais d'envergure exceptionnelle.

Leader charismatique du Parti de l'Indépendance et du Travail (PIT), panafricaniste, son parcours politique et sa dimension d'homme d'Etat ont, à l'unanimité, été salués par tous ceux qui le connaissaient, ses camarades et amis qui sont venus lui rendre un dernier hommage lors de la levée du corps.

Amath était un homme à l'éthique politique bien trempée et dont l'engagement était adossé à une école de pensée, faisant de la vertu un principe de vie, un sacerdoce.

Les hommages qui lui ont été rendus par la nation sénégalaise, en l'élevant, à titre posthume, au grade de commandeur de l'ordre national du lion prouvent à suffisance, le rôle primordial qu'il aura joué tout au long de son combat, au péril de sa vie, pour un Sénégal de progrès, égalitaire, résolument engagée sur la voie de l'ancrage de la démocratie et du respect scrupuleux de toutes les formes de liberté.

En cette douloureuse circonstance, le président de la CVE, Dr KANE Hamidou Baba, avec qui il entretenait des relations particulièrement amicales et chaleureuses, le Conseil présidentiel et l'ensemble des militants s'inclinent devant la mémoire de l'illustre disparu et présentent leurs sincères condoléances à sa famille, au PIT, ainsi qu'à la nation sénégalaise.

La CVE prie Allah, le Tout miséricordieux, d'accueillir le défunt en son Saint Paradis pour le repos éternel de son âme», lit-on dans le texte de la CVE daté du 25 août 2019 à Nouckchott et son Conseil présidentiel.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.