Congo-Kinshasa: Tanganyika - Un mort dans la prison centrale de Manono

Le directeur adjoint de la prison de la centrale de Manono (Tanganyika), Richard Mbuyu wa Ngoy, a annoncé lundi 26 août la mort d'un détenu la semaine dernière. Ce qui porte à trois, le nombre de prisonniers morts en l'espace des trois mois. Il a évoqué des difficultés de prise en charge des détenus : les médicaments et la nourriture manquent.

Cette situation affecte davantage la soixantaine de prisonniers qui ne reçoivent pas de visites.

« Ce n'est pas notre rôle ! Nous n'avons pas de budget. Mais, en tant que responsable, en tant que chef de l'entité, nous nous débrouillons. Le peu que l'on trouve au marché (grâce aux taxes) : nous payons de la farine, de la braise, les poissons, on donne à ces gens », s'est défendu l'administrateur de territoire, Pierre Mukamba, attribuant la prise en charge des prisonniers au gouvernement central.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.