Cameroun: Qui aurait financé l'évacuation sanitaire de Yves Michel Fotso ?

L'ex-patron de la compagnie Camair qui purge deux peines de prison à vie à Yaoundé, a bénéficié récemment d'une évacuation pour se faire soigner au Maroc. Selon certaines indiscrétions, c'est le président Paul Biya en personne qui a autorisé l'évacuation, pour raisons sanitaires, de Yves Michel Fotso.

Est ce le même chef d'Etat qui a financé cette évacuation sanitaire ? L'Etat n'a donné aucun radis, à en croire le journal L'œil du Sahel dans son édition du 23 août 2019.

L'on sait aussi que les comptes bancaires de l'ex-patron de la Camair sont bloqués. Une situation qui ne lui permet pas d'avoir assez de moyens financiers pour sa prise en charge sanitaire, affirme une autre source familiale approchée par nos soins.

L'on se demande d'où serait venu le financement de l'évacuation sanitaire de l'ex-patron de la Camair. "Cette évacuation sanitaire a été financée principalement par le produit de la pression qu'a exercé le pouvoir public en particulier sur deux débiteurs de Yves Michel Fotso. Le premier est un parlementaire qui lui a versé une avance d'environ un demi milliard de FCfa. Le second est une institution publique qui s'est acquittée de sa dette à hauteur de plusieurs millions de FCfa." revèle l'Oeil du Sahel

Toujours selon ce trihebdomaire, « Le premier est un parlementaire qui a versé une avance d'environ un demi-milliard de Fcfa. Le second est une institution publique qui s'est acquitté de sa dette à hauteur de plusieurs millions de Fcfa ».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.