Gambie: Décès de l'ancien président Dawdah Jawara - Adama Barrow parle de «perte considérable pour le pays et pour l'humanité»

Le tout premier président de la République de Gambie, Sir Dawdah Jawara, est mort. Il est décédé hier, mardi 27 août 2019, chez lui à Fajara, à l'âge de 95 ans.

De son vrai nom Dawdah Kairaba Abu Alhaji Jawara, alors Premier ministre gambien, c'est lui qui était parti à Londres discuter de l'indépendance de son pays. Le président gambien, Adama Barrow, parle d'une «perte considérable pour le pays, en particulier, et pour l'humanité, en général».

Dawdah Jawara n'est plus. Le premier président de la République de Gambie a tiré sa révérence hier, mardi 27 août 2019, chez lui à Fajara, à l'âge de 95 ans.

Le ministre gambien de l'Information a confirmé à la BBC la mort de l'homme qui, en tant que Premier ministre, a supervisé l'indépendance de son pays de la Grande Bretagne, en 1965, et qui a déclaré la Gambie une République indépendante en 1970.

En effet, père de l'indépendance de la Gambie (acquise en 1965), Sir Dawdah Jawarah a exercé les fonctions de Premier ministre de ce pays frontalier avec le Sénégal (pays dans lequel il constitue une enclave) à partir de 1962, et ce jusqu'en 1970, avant d'en devenir le premier président élu démocratiquement, la Gambie ayant déjà adopté, en 1970, une Constitution républicaine.

Premier président postindépendance, il a dirigé son pays pendant 24 ans, avant d'être destitué, à la faveur d'un coup d'Etat. Au cours de ses deux décennies de règne, il a présidé une assemblée multipartite.

Mais il a subi des accusations de népotisme et de corruption dans les dernières années de sa vie. Ce qui a ouvert la porte au coup d'état militaire qui lui a fait perdre le pouvoir.

Pourtant, M. Jawara a survécu à une tentative de coup d'Etat onze ans après son élection à la tête de la Gambie, en 1981, avec l'aide de troupes sénégalaises.

Mais en 1994, il a été déposé par le capitaine Yahya Jammeh. Dawda Jawarah trouvera ainsi asile en Angleterre et ne rentrera en Gambie qu'en 2002.

Donc, M. Jawara (qui a été fait Chevalier par la reine Elizabeth) a vécu en exil en Grande Bretagne pendant huit ans, avant de revenir en Gambie où il vivra sa retraite.

Vétérinaire de formation, Sir Dawda Kairaba Abu Alhaji Jawara a fondé en 1959 l'association le Parti populaire du Protectorat (PPP), rebaptisé par la suite Parti du Peuple.

Le Parti du Peuple, un parti progressiste, est apparu comme la force politique dominante après l'indépendance de la Grande-Bretagne, en 1965.

Sur sa page Facebook, l'actuel chef de l'Etat gambien, Adama Barrow, parle d'une «perte considérable pour le pays, en particulier, et pour l'humanité, en général».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.