Congo-Kinshasa: Santé - Faible sensibilisation de la population congolaise sur la maladie à virus Ebola

Plusieurs voyageurs et des corps médicaux dénoncent l'absence d'une politique de prévention dans la ville de Kinshasa, contrairement à la ville de Goma.

L'annonce, par les structures compétentes de la riposte contre la maladie à virus Ebola, de l'absence de nouveaux cas de l'épidémie dans la ville de Goma depuis quarante jour a réjoui plus d'un Congolais. Ce succès est consécutif à la grande sensibilisation de la population locale et à l'implication des autorités tant civiles, militaires, qu'ecclésiastiques. Contrairement à Beni où les actions de sensibilisation ont fait face à une grande résistance locale, les efforts des uns et des autres ont produit des effets escomptés dans un délai record au chef de la province du Nord-Kivu.

En même temps, des nombreux Congolais en provenance de Goma ont fait le constat d'une absence de sensibilisation dans les autres villes de la République démocratique du Congo directement connectées au chef-lieu de la province du Nord-Kivu. La différence est visible dès l'aéroport international de N'djili à Kinshasa et dans les différents points d'accès de la ville de Bukavu ainsi que dans l'ex-Province orientale où les mesures semblent moins efficaces. Ils en appellent aux autorités locales à prendre les mesures idoines et à mobiliser les moyens nécessaires pour la sensibilisation. Car, ont-noté, c'est la précaution la plus efficace face à la maladie à virus Ebola.

La sensibilisation de la population doit concerner toutes les couches sociales et impliquer les établissements scolaires et universitaires, les Églises et toutes les institutions du pays. A la veille de la saison des pluies et de rentrées scolaire et académique, cela doit s'inscrire comme la priorité du gouvernement central et des institutions provinciales. Selon la coordination provinciale de la riposte, plus de dis cas ont été enregistrés dans la zone de santé de Pinga. Et la persistance des notifications de nouveaux cas dans les zones nord de la province du Nord-Kivu appelle toujours à la vigilance.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Ebola

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.