Angola: Le pays et les Comores préparent une commission mixte

Yokohama — L'Angola et les Comores vont mettre en place une commission mixte avant décembre de cette année, afin de faciliter les échanges entre les deux pays, a annoncé jeudi, à Yokohama, au Japon, le Président comorien, Azali Assoumani.

Le Chef de l'Etat comorien, qui s'adressait à la presse à l'issue d'une réunion avec le Président João Lourenço, en marge des travaux de la 7ème Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l'Afrique (TICAD7), a dit que son pays avait l'intention de tirer profit de l'expérience de Angola, en particulier dans l'agriculture et la pêche.

Azali Assoumani a souligné le potentiel des Comores dans les secteurs de l'agriculture et de la pêche, ce qui justifie une coopération renforcée.

Le Chef de l'État comorien a remercié l'Angola pour son soutien inconditionnel à l'intégration du pays en tant que membre à part entière de la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC).

Azali Assoumani, qui s'est dit satisfait de la réunion, a affirmé qu'il avait saisi cette occasion pour informer l'homme d'État angolais d'une conférence de donateurs qui se tiendrait en décembre pour soutenir les Comores.

Selon Azali Assoumani, qui a invité João Lourenço à assister à la conférence des donateurs, cet événement devrait être parrainé par le Président français Emanuel Macron.

Le pays de l'océan Indien a pour ambition d'être un État émergent d'ici 2030.

Dans le cadre de la deuxième journée de travail de la TICAD7, des experts africains et japonais travaillent à la préparation des documents et à la déclaration finale qui sera présentée vendredi.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.