Algérie: TICAD7 - L'investissement et les ressources humaines parmi les principaux thèmes au deuxième jour des travaux

Yokohama (Japon) — Les travaux de la 7ème Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l'Afrique (TICAD 7) se poursuivent à travers des séances consacrées à une série de thèmes, dont l'investissement et les ressources humaines.

Il s'agit entre autres des thèmes inscrits à l'ordre du jour de la deuxième journée à savoir "le dialogue commercial entre les secteurs public et privé", "l'approfondissement des fondements d'une collectivité durable", outre une séance sur "l'innovation dans le continent".

Le programme de la deuxième journée sera conclu par une séance publique sur "le développement de la ressource humaine dans les pays africains".

La conférence s'achèvera par une séance consacrée aux questions de la paix et de la stabilité, suivie de "la Déclaration de Yokohama".

La conférence de la TICAD 7, organisée à l'initiative du gouvernement japonais conjointement avec l'ONU, le programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), la Commission de l'Union africaine (CUA) et la Banque mondiale, se veut un espace international de concertation pour le développement du continent africain.

Le Premier ministre Noureddine Bedoui qui prend part à ce sommet en sa qualité de représentant du chef de l'Etat Abdelkader Bensalah, avait indiqué que "la présence constante de l'Algérie à de tels manifestations (TICAD 7) traduit sa volonté de hisser l'Afrique au niveau des aspirations de l'ensemble des Africains".

Evoquant la TICAD7, le Premier ministre avait souligné que de telles rencontres offrent l'opportunité aux Africains de faire part de leurs ambitions et aspirations au développement et au progrès.

Cette volonté de développement s'est manifesté à travers l'Union africaine( UA), a ajouté M. Bedoui rappelant le rôle de l'Algérie dans la dynamique de développement de l'Afrique.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.