Afrique: TICAD 7 - La diplomatie du riz et beaucoup de promesses

Photo: FAO
L’agriculture est indispensable au développement de l’Afrique mais il est également fondamental d’en développer la mécanisation afin d’augmenter la productivité agricole et de répondre à la hausse de la demande alimentaire.

Le Japon a annoncé lors de la Ticad7, la mise en culture de grandes surfaces de riz sur le continent d'ici 11 ans. Comme autres promesses : une usine de véhicules en Côte d'Ivoire et des investissements en Afrique.

En effet, lors de la 7e Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l'Afrique, la Ticad 7, le Japon a annoncé vouloir aider l'Afrique à doubler sa production rizicole pour atteindre 50 millions de tonnes d'ici 2030.

Cette diplomatie du riz qui sera conduite par l'Agence japonaise de coopération internationale en coopération avec l'Association Sasakawa pour l'Afrique.

Tokyo cherche à renforcer sa présence en Afrique, où ses investissements sont à la traîne face à ceux de Pékin. La Chine a en effet promis 60 milliards de dollars de nouveaux financements et investissements lors du sommet Chine-Afrique l'an dernier.

Le Japon mise sur son secteur privé

Sur le plan économique, le Premier ministre japonais Shinzo Abe a promis de soutenir l'élan d'investissement du secteur privé japonais qui a été de 20 milliards de dollars ces trois dernières années.

Pour Prof. Robert Dussey, le ministre togolais des Affaires étrangères : "Ce sont des annonces mais la vision de développement, la vision de sortir de la pauvreté, du développement futur du continent africain appartiennent aux Africains."

Plus de 150 entreprises japonaises étaient présentes en marge des rencontres officielles de cette 7e édition de la TICAD. Et des accords bilatéraux ont été signés.

Le gouvernement ivoirien a de son côté annoncé avoir signé un accord avec le constructeur automobile japonais Toyota pour l'implantation d'une usine de montage de véhicules en Côte d'Ivoire. La mise en œuvre du projet devrait débuter à la fin de l'année.

Toyota est déjà présent en Côte d'Ivoire et en Afrique, notamment via sa filiale, le groupe de distribution CFAO, très actif dans l'automobile et qui commercialise ses véhicules et d'autres produits.

Des formations en Afrique

Le Japon prévoit aussi de former dans 30 pays africains des experts à la gestion des risques financiers et de la dette publique dans les trois prochaines années. Ce qui réjouit le président de la Commission de l'Union africaine, Moussa Faki :

"L'engagement du Japon à travers la TICAD est un exemple de multilatéralisme constructif. Je salue la participation des Nations unies, de la Banque mondiale et d'autres partenaires techniques et privés. La TICAD a progressivement construit un partenariat stratégique avec l'Afrique, le Japon et d'autres partenaires".

Le Premier ministre japonais a en effet profité du sommet de la TICAD pour faire la promotion de dispositifs de financement et d'assurance d'institutions japonaises, soutenus par le gouvernement. Celui-ci a mis en garde les pays africains contre des niveaux excessifs d'endettement.

Une allusion aux importants investissements chinois sur le continent, que certains accusent de fragiliser les finances des pays. Shinzo Abe dit privilégier pour sa part des investissements de qualité en Afrique.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Deutsche Welle

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.