Congo-Kinshasa: Le commandant de Sukola 1 passe la main après 4 ans de lutte contre les ADF

Dans l'est de la RDC, dans le territoire de Beni, le général de brigade Nduru Jacques a officiellement pris ses fonctions comme commandant de la force Sukola 1, chargée de traquer les rebelles ougandais ADF. Il remplace le général-major Marcel Mbangu.

La cérémonie de passation de commandement a eu lieu jeudi en présence du lieutenant-général Célestin Mbala, chef d'état-major général des FARDC. Le général de brigade Nduru Jacques succède offciellement au général-major Marcel Mbangu, qui a dirigé les opérations Sokola 1 durant quatre ans.

C'est en 2014 que Sukola 1 est lancée. De grandes offensives sont menées. Plusieurs camps des combattants ADF sont détruits.

Juillet 2015. Le général-major Marcel Mbangu prend la tête du commandement de ces opérations. Les quatre années dans cette zone n'auront pas été pas été de tout repos pour lui.

Octobre 2017, son convoi est attaqué sur la route Mbau-Kamango par de présumés combattants ADF. Après échanges de tirs, un militaire est tué et plusieurs autres blessés.

Décembre 2017, au moins 15 casques bleus et cinq soldats congolais sont tués à Semuliki.

Côté civil, le bilan humain est encore plus lourd avec plus de 2000 personnes tuées ces quatre dernières années dans le territoire de Beni.

Sa tâche se complique davantage avec la tension électorale entre 2016 et 2018, sans compter l'activisme des miliciens locaux Mai-Mai et l'épidémie de la maladie à virus Ebola. Sous sa direction, l'armée affirme cependant avoir amélioré sa connaissance des combattants ADF.

Il laisse à son successeur une situation qualifiée par le porte-parole de l'armée dans la région « volatile », face à un ennemi « en constant mouvement et utilisant des méthodes terroristes ».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.