Afrique de l'Ouest: Biens et services dans l'Uemoa - Les exportations en hausse de 1,3% en 2018

La Banque centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Bceao) a publié un rapport sur le commerce extérieur de l'Union économique monétaire ouest africain(Uemoa) en 2018. Ce rapport passe en revue les échanges extérieurs de l'Uemoa avec ses partenaires commerciaux, en mettant en exergue les principaux produits faisant l'objet de transactions ainsi que leurs origines et destinations.

«En 2018, les exportations de biens et services dans l'Union sont ressorties à 17.594,7 milliards, en hausse de 1,3% par rapport à leur niveau de 2017. Cette progression des ventes à l'extérieur des pays de l'Uemoa est en rapport essentiellement avec la bonne tenue des expéditions d'or, de coton, de la noix de cajou et de produits pétroliers ainsi que des recettes issues des activités touristiques », lit-on dans le document.

Quant aux exportations totales de biens en valeur des pays de l'Uemoa, elles se sont établies à 14.986,8 milliards en 2018, en progression de 1,4% par rapport au niveau enregistré un an auparavant. Cette évolution est essentiellement imputable à la progression des ventes de produits pétroliers (+15,6%), d'or(+9,6%), du coton (+9,4%) et de noix de cajou (+4,5%) dans un contexte de recul des exportations de cacao (-12,8%) et de caoutchouc (-14,4%).Les ventes d'or ont augmenté avec la mise en production de nouvelles mines notamment au Mali.

S'agissant des produits pétroliers et du coton, la progression des ventes à l'extérieur est tirée principalement par la remontée des cours tandis que pour la noix de cajou, il s'agit d'un effet volume. Le repli des ventes de cacao est en liaison avec la baisse des cours pratiqués à l'expédition dans un contexte de hausse des cours sur les marchés internationaux. Les cours mondiaux du caoutchouc ont été orientés à la baisse.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: lejecom

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.