Angola: Le pays lance son premier navire de recherches scientifiques

Luanda — L'Angola a lancé jeudi son premier navire subaquatique de recherches scientifiques, fabriqué en Roumanie, doté de la technologie de pointe.

Il s'agit donc d'un Navire "Baía Farta", long 74 mètres, évalué à 80.000.000 $, il opérera tout au long de la côte maritime angolaise.

Selon les autorités, ce navire est en mesure de prêter une assistance scientifique à d'autres pays voisins, à chaque fois qu'il serait sollicité.

Acheter pour améliorer la conservation et l'utilisation des océans, mers et des ressources de la pêcherie, le navire comporte une salle acoustique, quatre laboratoires, une salle de sport, des cabines doubles, une cuisine, un local de service et 15 moniteurs de commande.

Ce navire dispose également trois ordinateurs pour le contrôle Sonar (appareil électronique utilisé généralement en recherche navale pour mesurer la distance entre la surface d'eau et le fond de la mer).

Le navire "Baía Farta" a été inauguré par le ministre d'État chargé de la coordination économique, Manuel Nunes Júnior, dans le cadre de l'ouverture de la troisième édition de la Foire internationale de la pêche et de l'aquaculture (FIPEA / 2019).

S'exprimant lors de cet événement, la ministre de la Pêche et de la Mer, Maria Antonieta Baptista, a déclaré que cette initiative servirait à mener et superviser l'assemblage d'équipements de production et d'exploration à de grandes profondeurs.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.