Burkina Faso: La divagation des animaux en ville sur la sellette à Ouagadougou

Au Burkina Faso, les autorités municipales ont lancé une opération contre la divagation des animaux dans les rues de la capitale.

Cette opération a été lancée suite à des plaintes d'habitants après des accidents. Les propriétaires ont désormais 72 h pour rentrer en possession de leurs animaux contre payement des amendes et des droits de fourrière.

Pendant que les animaux sont conduits dans un enclos, les agents repartent à la chasse. Selon, Lazare Tapsoba, président de la commission environnement à la maire centrale de ouagadougou, cette opération est une interpellation des populations sur l'interdiction de pratiquer l'élevage en milieu urbain.

Reportage dans le parc où sont débarqués les moutons et chèvres capturés dans les rues de la capitale

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.