Cote d'Ivoire: Tombe profanée de Dj Arafat - Arnaud Jaguar, le manager du Daïshi, attribue cet acte à des « maudits » et non des « Chinois »

Photo d'illustration
1 Septembre 2019

Décédé le 12 août 2019, Dj Arafat de son nom à l'état civil Houon Ange Didier a été inhumé, le 31 août 2019 au cimetière de Williamsville dans l'intimité familiale.

Quelques minutes après la mise en terre, des individus présentés comme les fanatiques de l'artiste ont profané la tombe. Ils ont ouvert le cercueil et déshabillé la dépouille pour vérifier s'il s'agissait bien du corps de leur idole.

Pour le manager de l'artiste, Arnaud Jaguar, parlant de ceux qui ont profané la tombe soutient: « ce sont des maudits qui ont toujours voulu mettre la honte sur lui ». « Les chinois, les véritables fans de Dj Arafat ne peuvent pas profaner sa tombe, non jamais.

Les fans du Daïshi étaient au stade, à la maison, ou ailleurs pour faire leur deuil. Les Chinois ont pleuré quand ils ont vu le corbillard entrer dans le stade nous avons tous vu les images.

Ceux qui ont commis ces actes de honte ne sont pas des fans D'Arafat, ce sont des maudits qui ont toujours voulu mettre la honte sur lui. Ils vont tous payer pour leur acte un jour ou l'autre », a réagi Arnaud Jaguar sur les réseaux sociaux.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.