Cameroun: Année scolaire 2019-2020 - Sous le signe du succès

C'est l'une des résolutions fortes prises hier à Yaoundé au cours de la rentrée pédagogique du ministère des Enseignements secondaires

Dès la rentrée pédagogique solennelle du ministère des Enseignements secondaires (Minesec), le ton de l'année scolaire 2019-2020 est donné. Hier à Yaoundé, les responsables de ce département ministériel ont été édifiés sur le thème: « Pour une pédagogie du succès au ministère des Enseignements secondaires ». Cet intitulé incite tous les acteurs de l'éducation à la nécessité de s'inscrire résolument dans une logique du succès.

Sous la présidence de Boniface Bayaola, secrétaire d'Etat auprès du Minesec chargé de l'Enseignement normal, représentant du Ministre Nalova Lyonga, les assises constituaient une plateforme d'échanges et de débats, propice à l'analyse des actions menées tout au long de l'année scolaire écoulée. Il s'agissait également de formuler des stratégies qui cadrent avec la feuille de route du Minesec pour la nouvelle année. Pour l'année scolaire 2019-2020, l'inspection générale des enseignements met l'accent sur trois grands projets principaux afin d'améliorer les résultats du système éducatif.

« Nous avons la formation continue des enseignants et à cet effet, nous avons multiplié les centres de formation. Ils sont au nombre de 58 sur l'ensemble du territoire. Nous avons également les ressources multi formats qui consistent à aller visionner un cours dans une salle de classe et aller le présenter dans les autres centres de formation, dans le cadre d'échanges de bonnes pratiques », a expliqué Catherine Marie Awoundja, Inspecteur général des enseignements au Minesec.

Et toujours dans cet objectif, « chaque intervenant peut aujourd'hui écrire, dire ce qu'il pense du système éducatif, des approches pédagogiques, mais aussi d'un cours dispensé dans telle ou telle matière à travers la revue de l'inspection générale des enseignements que nous appelons les cahiers de l'inspection générale des enseignements », a conclu l'Inspecteur général des enseignements.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.