Cote d'Ivoire: Athlétisme - Ta Lou blessée, son coach en colère

2 Septembre 2019

Classée troisième en finale du 200 m féminin aux Jeux africains de Rabat, Marie-Josée Ta Lou a certes rapporté une médaille de plus à la Côte d'Ivoire, mais elle a pris un gros risque.

Au point de peut-être compromettre sa participation aux finales de la Diamond League (6 septembre) et au Mondial d'athlétisme qui débute le 27 septembre. Ce qui n'a d'ailleurs pas du tout plu à son entraîneur.

En effet, lors de la finale du 200 m, la sprinteuse ivoirienne a contracté une blessure, mais a quand même poursuivi la course.

« Après les 80 m, elle a ressenti un coup à la cuisse. Malgré mes injonctions pour qu'elle arrête la course, elle s'est entêtée. Elle a pris d'énormes risques et je crains pour les futures échéances.

Il y a les finales de la Diamond league et le championnat du monde », s'est inquiété Anthony Koffi, son entraîneur.

L'athlète tenait coûte que coûte à offrir une deuxième médaille à la Côte d'Ivoire, après l'or remporté dans l'épreuve du 100 m. « Je comprends Ta Lou dont le sens du patriotisme n'est plus à démontrer. Elle a toujours voulu tout donner pour son pays », a ajouté son entraîneur.

Espérons qu'il y aura plus de peur que de mal pour Marie-Josée Ta Lou. C'est également pour avoir contracté une blessure que Murielle Ahouré a déclaré forfait pour ces Jeux et que Cissé Gueu n'a couru que le 100m.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.