Afrique de l'Ouest: Importations de biens et services de l'Uemoa - La BCEAO note une hausse de 10,1% en 2018

Les importations de biens et services ont enregistré une hausse de 10,1% en 2018 en ressortant à 22.936,3 milliards contre 20.836,0 milliards un an plus tôt.

«Cette évolution est en ligne avec la vigueur de la demande interne dans un contexte de remontée des cours internationaux des matières premières notamment le pétrole », renseigne la Banque centrale des états de l'Afrique de l'ouest (Bceao ) dans son rapport sur le commerce extérieur de l'Union économique monétaire ouest africain (Uemoa) en 2018.

«Les importations de biens en valeur FOB de l'Union sont ressorties à 16.817,0 milliards en 2018 contre14.884,1 milliards en 2017, soit une hausse de 13,0% imputable notamment à l'augmentation des acquisitions de produits énergétiques (+34,6%), de biens intermédiaires (+15,4%), de biens d'équipement (+9,3%) et de biens de consommation (+2,8%) », lit-on dans le document consulté par le journal de l'économie malienne(Lejecom).

Selon l'institution, la structure des importations de biens de l'Uemoa rapportés aux importations totales de biens, les achats extérieurs de l'Union sont composés principalement de biens de consommation (26,4%), de biens d'équipement (23,5%), de produits énergétiques (22,8%) et de biens intermédiaires (19,0%).

Les principales sources d'approvisionnement des pays de l'Uemoa sont l'Europe, notamment l'Union Européenne, l'Asie, l'Afrique et l'Amérique.

L'Europe est restée au premier rang des fournisseurs de l'Union avec une part dans les importations totales estimée à 41,4% en 2018 contre 42,5% en 2017, en recul de 1,1 point de pourcentage.

Les achats de l'Union sont effectués notamment dans la Zone euro (30,2%), spécifiquement en France qui concentre 13,1% des importations totales de la Zone.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: lejecom

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.