Cameroun: Le séjour des ressortissants mauritaniens en discussions

Adoum Gargoum, ministre délégué auprès du ministre du Minrex, chargé de la coopération avec le monde islamique et Abderrahmane Ba, ambassadeur de la République islamique de Mauritanie ont abordé le problème jeudi dernier.

Le ministre délégué auprès du ministre des Relations extérieures, chargé de la Coopération avec le monde islamique (Mindelmi), Adoum Gargoum, a reçu en audience jeudi dernier à Yaoundé, l'ambassadeur de la République islamique de Mauritanie au Cameroun avec résidence à Abuja, au Nigeria, Abderrahmane Ba.

Au cours de cet entretien d'une vingtaine de minutes environ, le ministre et son hôte ont principalement échangé sur les questions relatives au séjour des ressortissants mauritaniens résidant au Cameroun.

A ce propos, le diplomate mauritanien s'est dit satisfait des conditions d'accueil dont jouissent ses compatriotes en terre camerounaise. « Je remercie les autorités camerounaises, le gouvernement et le peuple camerounais pour le bon traitement réservé à notre colonie dans tous les domaines.

Je leur transmets aussi les remerciements du gouvernement mauritanien pour cet intérêt qu'ils accordent à ses ressortissants », a déclaré Abderrahmane Ba. Les deux personnalités ont aussi échangé sur d'autres axes pouvant permettre de relancer la coopération entre Yaoundé et Nouakchott. « On a surtout cherché à trouver les possibilités pour relancer la coopération bilatérale entre nos deux pays», a-t-il conclu.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.