Soudan: L'AAAID approuve un certain nombre de projets agricoles

Khartoum, 2 — L'Autorité arabe pour l'investissement et le développement agricoles (AAAID) a accepté de contribuer à plusieurs projets agricoles axés sur la production de produits de base destinés à combler la lacune alimentaire arabe, notamment: un projet de production, de conditionnement et de commercialisation de légumes dans le système hydroponique, marché de l'élevage et des fourrages en Arabie saoudite, projet de production de poulets à griller à Bahreïn, fonds d'investissement pour les exportations de produits agricoles à destination des pays du Maghreb et expansion de la production de vaccins vétérinaires en Egypte et le projet pour la production de céréales fourragères en Algérie, et le fonds pour l'investissement agricole et la réhabilitation de l'amidon et de l'usine de glucose au Soudan.

L'Autorité a également accru sa contribution à un certain nombre d'entreprises existantes d'ici à fin de 2018 afin de les réhabiliter, d'améliorer leurs performances et de mettre à développer leurs composants de production.

Les investissements totaux de l'Autorité à la fin de 2018 s'élevé à environ 607 millions de dollars, soit 80% du capital versé, les investissements dans les entreprises existantes et les entreprises en cours d'établissement dans quatre principaux secteurs: les services agricoles, les secteurs de production de l'agriculture et animales et des industries agricoles.

Selon le dernier rapport publié par l'Autorité et dont copie a été obtenue par la SUNA, le nombre de projets apportés par l'Autorité à la fin de l'année 2018 s'élevé à 50 projets, dont 39 entreprises existantes et 11 en construction, et la part des investissements au Soudan s'élevé à 65,7%.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.