Madagascar: Special Olympics Madagascar - Deux disciplines supplémentaires pour les aliénés mentaux

Le Special Olympics Madagacar (SOM) est en pleine expansion. Après la participation des athlètes au World Summer Games d'Abu Dhabi, cette ONG a encore fait un pas de plus sur sa mission d'initier les personnes en situation d'handicap intellectuel dans le sport.

Deux autres disciplines sportives, à savoir le badminton et le bocce ont rejoint les disciplines déjà existantes. Cela est arrivé grâce à son partenariat avec le Special Olympics à Maurice et la Fédération malgache de badminton. Les représentants de ces derniers ont offert des matériels sportifs relatifs à ces disciplines, lors du lancement officiel, hier à Ampefiloha. Pour le bocce le président Jean Marie Malepa en personne, qui est désormais président de la Cooperation Special Olympics de l'océan Indien, était venu à l'Académie national de sport en offrant des balles de bocce. « C'est une nouvelle stratégie pour offrir aux personnes qui vivent avec un handicap mental, la possibilité de vivre la joie du sport. Je souhaite la participation de Madagascar au sommet international à Seychelles en novembre 2020 », a-t-il fait savoir.

Quant au badminton, la fédération a réalisé ce que la fédération internationale de badminton lui a confié. « Aider les personne ayant une déficience intellectuelle est dans le programme de la fédération internationale. Le bon moment pour nous accorder ces matériels (raquettes, filet, boîtes volantes... ) pour le SOM. Ce n'est que le début, mais nous allons ensuite enseigner techniquement les athlètes. D'autres matériels vont arriver selon leur évolution », a expliqué le président Jean Aimé Ravalison.

Le président du Special Olympics, Monja Dinard a remercié vivement les deux présidents, avant d'ajouter que « nous allons faire notre maximum d'effort pour que les athlètes soient bien habitués à ces nouvelles disciplines. L'entraînement va commencer dans quelques jours ».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.