Cote d'Ivoire: Caravane scientifique - L'Ong AESCO démystifie les sciences pour le bonheur des enfants

3 Septembre 2019

L'Association d'Aide à l'Equipement Scolaire (AESCO) a initié une caravane scientifique dénommée « la tête et les jambes » tout le mois d'août, pour valoriser les sciences à travers des jeux Ludo-scientifiques.

A cet effet, elle a sillonné des villes et communes du pays pour animer plusieurs ateliers dont la lancée de fusée, l'électricité & son, la chimie et l'astronomie.

C'est la Directrice de l'Aesco France, Anne Frédéric Amoa, qui, ce mardi 3 septembre, au cours d'une rencontre a fait le point de ladite caravane et a profité pour exprimer sa gratitude à ses différents partenaires, élus locaux et participants dont la majorité sont des enfants.

« Je me félicite de cette belle expérience et exprime ma satisfaction et mes remerciements à tous ces enfants qui ont démontré leur intérêt pour les sciences. Pour un premier essai, ce fut un coup de maître ! », s'est-elle réjoui.

A l'en croire, ce sont les villes et communes de Yakassé Feyassé, Abengourou, Yamoussoukro, Korhogo qui ont accueilli la caravane avec une escale dans la commune de Yopougon.

« Plus qu'un jeu, ce fut une découverte pour le public venu nombreux. Les enfants qui constituaient le gros lot du public, ont fini par accorder plus d'intérêt aux différents exercices scientifiques.

Découvrant pour la première fois les merveilles de la science », a-t-elle ajouté avant de préciser que ces jeux ont été animés avec des élèves-ingénieurs de Politech Orléans (France), en partenariat avec l'INPHB de Yamoussoukro.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.