Angola: Le pays a une troisième usine de taille de diamant

Luanda — L'Angola compte à partir de lundi une troisième usine de taille de diamant avec un investissement de 5 millions de dollars et une capacité de production initiale de 5 000 carats / mois.

Il s'agit de l'usine Pedra Rubra, installée sur une surface de 1.458 mètres carrés dans le quartier Maianga (Luanda), indique une note de la société privée parvenue le même jour à l' Angop.

Selon le propriétaire de l'usine, Hélder Milagre, la société possède également cinq bijouteries à Luanda et espère produire à court terme suffisamment de bijoux pour répondre à la demande du marché national. "Nous voulons que l'Angola fasse partie de la chaîne de diamants", a affirmé Helder Miracle, estimant que "La philosophie est de tailler et de produire des bijoux, vendant ainsi des produits finis".

Il a demandé aux banques commerciales de faciliter les achats de devises, considérant que les diamants bruts sont achetés en devises et vendus en Angola (bijoux) à kwanzas.

Le ministre des Ressources minérales et du Pétrole a procédé à l'inauguration de l'entreprise industrielle et a promis, dans son allocution, de répondre aux préoccupations de l'entrepreneur.

"Nous respectons l'une des recommandations de l'Exécutif concernant la production, la commercialisation et le traitement interne des diamants", a indiqué Diamantino Azevedo, qui a parlé des réformes dans le sous-secteur minier et a rappelé que "nous aurons un modèle similaire à celui du pétrole".

"Nous voulons que les opérateurs soient bien payés, que l'Etat dispose des taxes adéquates et qu'il ait de l'harmonie dans le secteur", a ajouté le gouvernant, précisant que l'Exécutif souhaitait qu'une partie des diamants extraits en Angola soit transformée dans le pays.

L'usine Pedra Rubra (située à Maianga, Luanda) s'ajoute à la Stone Polished Diamond (SPD) inaugurée en février de cette année et à l'Angola Polished Diamond (APD), toutes deux situées à Talatona.

La troisième entreprise de taille de diamants a créé 140 emplois, dont 10% occupés par des expatriés.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.