Congo-Kinshasa: UNPOL forme des Officiers de Police judiciaire dans la lutte contre les enlèvements à Kinshasa

communiqué de presse

Une nouvelle session de formation sur les meilleures pratiques en matière d'investigation sur les enlèvements avec rançon s'est ouverte ce mardi au Commissariat provincial de Kinshasa. Cette formation, initiée par l'Unité de lutte contre la criminalité organisée (SOCSU), concerne 25 officiers de Police Judiciaire (OPJ) de la Police nationale congolaise (PNC) dont deux femmes.

Pour le représentant du chef de la Police Monusco, cette formation entre dans le cadre du renforcement des capacités de la PNC. Elle permettra, selon lui, aux enquêteurs de mieux prendre en charge la lutte contre la grande criminalité, en général, et des cas d'enlèvements.

Le représentant du Commissaire général de la PNC a salué la tenue de cette formation qui arrive au moment où plusieurs cas d'enlèvements impliquant des conducteurs de taxis sont signalés dans la capitale.

Dans son allocution, s'il s'est félicité du choix des participants - OPJ chevronnés -, il a cependant ajouté que ceux-ci ont besoin d'autres expériences pour améliorer la lutte contre les enlèvements suivis de demandes de rançon.

Les cours se dérouleront sur une période de quatre jours avec une partie théorique et une autre, pratique, qui portera sur les techniques d'investigations.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Monusco

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.