Cote d'Ivoire: Hadj 2019 - Le ministre Claude Isaac De célèbre les pèlerins des grands ponts

3 Septembre 2019

Soixante-quinze pèlerins dont 20 femmes de la région des Grands ponts (Dabou, Jacqueville et Grand-Lahou) ont effectué le Hadj 2019.

Ils sont tous revenus sains et saufs. Des cadres de la région conduits par le ministre de l'Economie numérique et de la Poste, Claude Isaac De, le sénateur Gabriel Yacé, le député Mélèdje Hilaire et le maire Niagne Claude ont tenu à les célébrer.

Le 30 août, une prière spéciale sanctionnée par la lecture des 114 sourates du Saint Coran a été dite à la mosquée centrale de Dabou.

Tour à tour, les imams Koné Adama (Grand-Lahou), Gueye (Jacqueville) et Moumouni Coulibaly (Dabou) ont reconnu le soutien substantiel du ministre De Isaac ainsi que celui de certains cadres et opérateurs économiques dont Diagne Moustapha, qui ont facilité leur voyage et leur séjour à Djeddah et Mina pendant les huit jours de pèlerinage.

« Nous avons été traités dans des conditions singulières. Nous étions vraiment gâtés », ont-ils confié. Le ministre de l'Economie numérique a souligné que son soutien s'inscrit dans la droite ligne de la politique sociale du gouvernement dont le souci est le bien-être des Ivoiriens.

Aussi a-t-il exhorté les fidèles et surtout les nouveaux pèlerins à marcher dans les sillons d'Allah. « Vous devez être des acteurs de la solidarité, de l'amour et de la paix.

Nous devons ouvrir notre cœur à tous, marcher la main dans la main pour une Côte d'Ivoire unie et forte, pour le développement », a dit le ministre Claude Isaac De.

Les imams ont offert, au nom des pèlerins, des corans au ministre et aux membres de sa délégation.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.