Sénégal: A Pikine, près de 300 adolescents sensibilisés sur la santé de la reproduction

Pikine — Près de 300 jeunes âgés de moins de 18 ans prennent part à un forum sur la santé de la reproduction des adolescents et des jeunes, au complexe culturel Léopold-Sédar-Senghor de Pikine (banlieue de Dakar), a constaté l'APS.

"Le forum est une activité de plaidoyer, surtout en faveur de ces jeunes, pour leur permettre d'accéder aux services de santé adéquats et améliorer leurs conditions de vie", a expliqué Abdoulaye Ba, chargé du suivi-évaluation d'"Inter-monde", une ONG basée dans la banlieue de Dakar, chargée de de l'organisation de cette rencontre.

Ce forum ouvert lundi est organisé avec la collaboration de l'ONG Action et développement (ACDEV) et d'une organisation basée en Suisse et chargée de la santé de la mère et de l'enfant.

Il a pour thème : "La jeunesse de la banlieue se mobilise pour une meilleure santé de la reproduction des adolescents et des jeunes".

Les travaux dirigés par des experts en santé de la reproduction se poursuivront jusqu'à mercredi. Des jeunes venus des villes de Pikine et de Guédiawaye y prennent part.

Les jeunes âgés de 10 à 18 ans prenant part au forum bénéficient d'un encadrement des formateurs depuis plus d'un mois et ont eu à mener plusieurs activités, selon Abdoulaye Ba.

Lors des panels, les jeunes ont posé beaucoup de questions, sur les maladies sexuellement transmissibles notamment.

En réponse à leurs préoccupations, la présidente nationale du Mouvement d'action des jeunes, Absa Hane, leur a conseillé de s'abstenir d'avoir des relations sexuelles avant le mariage.

"Le mieux pour les jeunes et les adolescents, c'est l'abstinence. Les préservatifs, c'est pour éviter les grosses ou les maladies. Mais, le mieux, c'est l'abstinence. Tout ce que nous conseillons aux jeunes, c'est de s'abstenir. S'abstenir, c'est le meilleur conseil qu'on peut vous donner", a-t-elle insisté.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.