Cote d'Ivoire: Rentrée scolaire 2019 - Les ouvrages auront un prix homologué, rassurent les éditeurs

4 Septembre 2019

Dans l'objectif de réussir la rentrée scolaire 2019-2020, l'Association des éditeurs de Côte d'Ivoire (Assedi) a mis les bouchées doubles.

C'est pour en parler que le président de l'association, Ange N'dakpri a animé un point de presse, le mardi 3 septembre à la librairie Siloé à Cocody.

A l'occasion, il a évoqué 7 problématiques majeures qui concourent à la réussite d'une rentrée scolaire à savoir la liste officielle des manuels et supports scolaires agréés recommandés par le ministère de l'éducation nationale, la production ou l'impression du livre, le circuit de distribution, les conditions commerciales, le phénomène du piratage et contrefaçon, la qualité littéraire des ouvrages et l'harmonisation des contrats.

Concernant la liste officielle, selon le président de l'Assedi, tous les ouvrages auront un tarif unique homologué sur toute l'étendue du territoire national. Pour lui, le circuit de distribution et les conditions commerciales doivent se faire dans le strict respect des principes pour le bonheur des parents d'élèves.

S'agissant du phénomène de piratage, le conférencier a dénoncé la mauvaise foi des auteurs de ces actes et d'ajouter que c'est un délit grave qui pourrait mettre en péril l'industrie du livre en terme d'économie.

D'où la nécessité d'une sensibilisation à l'endroit des parents d'élèves pour différencier le vrai du faux. Poursuivant, il a défendu la vente des ouvrages gratuits.

Quant à la qualité littéraire des ouvrages, le patron des maisons d'éditions a mentionné les manquements (fautes d'orthographe, conjugaison, grammaire etc.).

Il a par ailleurs indiqué qu'un master au métier du livre a été créé au département de lettres modernes de l'Université Félix Houphouët-Boigny. Créer en 1998, Assedi regroupe 22 maisons d'édition.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.