Angola: Les blocs en licitation pourraient fournir près de sept milliards de barils de pétrole

Luanda — Sept milliards de barils d'hydrocarbure, telle est la quantité estimée de l'or noir que renferment les dix blocs de bassins maritimes en licitation dans les provinces de Benguela et de Namibe, par l'Agence Nationale de Pétrole, Gaz et Biocombustibles (ANPG), concessionnaire nationale.

Les études faites jusqu'ici par l'ANPG, dans les bassins des blocs 10, à Benguela, 11, 12, 13, 27, 28, 29, 41 et 43, à Namibe, confirment l'existence du système pétrolier fonctionnel, révélant des couches ayant des propriétés qui peuvent produire d'hydrocarbure, et des caractéristiques pour accumuler et stocker de l'or noir.

La concessionnaire nationale dit que partant des recherches préliminaires entreprises, l'on a pu détecter des "pièges" d'hydrocarbure qui se situent encore à un niveau préliminaire, techniquement appelé "Lead", et dont les ressources prospectives sont estimées à sept millions de barils de pétrole.

Selon les données rendues publiques mardi à Luanda, au cours d'une conférence de presse, en marge de l'ouverture du Roashow (tournée) qui comprend les villes de Houston (USA), de Londres et de Dubaï (Emirats Arabes Unis), l'ANPG affirme que les conditions étaient mises en place pour l'exploitation du pétrole dans les dits blocs par les investisseurs du secteur.

L'Agence a présenté aux éventuels investisseurs, le profil géologique, la localisation des blocs, le cadre légal applicable au secteur pétrolier, ainsi que les termes commerciaux, contractuels et la procédure de licitation.

L'offre publique des bassins maritimes de Benguela et de Namibe est libre et concerne les entreprises intéressées nationales et étrangères investisseuses dans le secteur, dès lors qu'elles aient la capacité financière de réaliser l'investissement.

Selon le ministre des Ressources minières et Pétrolières, Diamantino de Azevedo, les licitations répondent à la stratégie de renforcer le lancement d'exploitation, en vue d'accroître la production et d'épauler l'économie nationale.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.