Algérie: Belmadi - "Mon objectif désormais est de faire progresser l'équipe"

Alger — Le sélectionneur de l'équipe nationale de football Djamel Belmadi, a affirmé ce mardi à Alger, que son objectif désormais est de faire progresser la sélection, un peu plus d'un mois après le titre continental décroché à la CAN-2019 en Egypte, menaçant de quitter son poste en cas d'échec dans son nouveau challenge.

" On a vu plusieurs sélections nationales s'écrouler après avoir remporté des titres. L'exemple le plus récent est l'Allemagne, qui avait été sacrée championne du monde 2014 au Brésil, avant de se faire éliminer quatre ans plus tard au premier tour au Mondial 2018. Nous avons toujours vécu des moments délicats après des moments de consécration, comme ce fut le cas après la CAN-1990. Il faut se remettre au travail, et s'appuyer sur ce qui a été bien fait, et corriger ce qui n'a pas marché. Mon objectif est de perfectionner cette équipe, faire en sorte que les joueurs ne gardent que l'aspect positif de ce succès. Nous devons retrousser les manches. Faire en sorte d'avoir une équipe de plus en plus performante. Si je vois que je ne peux pas faire progresser le groupe, alors je préfère me retirer. Ca va être une véritable prise de conscience ", a-t-il indiqué au cours d'une conférence de presse tenue au Centre technique national de Sidi Moussa.

Il s'agit de la première sortie médiatique pour Djamel Belmadi, un mois et demi après le sacre africain remporté par les Verts lors de la CAN-2019 disputée en Egypte (21 juin - 19 juillet).

Interrogé sur son avenir, Belmadi a tenu à infirmer toutes les " fausses informations" ayant circulées peu après le tournoi continental.

" Pour être honnête, j'ai évité de lire la presse après la fin de la compétition. Il est quasi impossible de ne pas avoir le son de cloche de ce que ce dit ailleurs. Il faut bien savoir reprendre le boulot. Je ne peux pas faire baser mon travail sur les spéculations, ça ne me pose aucun problème, et ça me fait ni chaud ni froid ", a-t-il ajouté.

Belmadi est revenu par ailleurs sur le secret de la réussite des Verts en Egypte, mettant en exergue " l'implication totale des joueurs ", qui ont fait preuve de " patience, d'efforts, et d'abnégation".

" Il n'y aucune animosité dans ma relation avec Zetchi "

Ce rendez-vous face à la presse était l'occasion pour Belmadi d'éclairer l'opinion sportive sur ses relations " simples, directes, et claires ", avec le président de la fédération algérienne (FAF) Kheireddine Zetchi, écartant tout différend avec le premier responsable de l'instance fédérale.

Lire aussi : CAN2021 (préparation)/ Algérie: un seul match amical au programme des Verts en septembre

" C'est trop facile de balancer tout et rien. Il y a eu malheureusement beaucoup de fausses informations sur ma relation avec le président. Zetchi est le président de la FAF qui a tout mon respect. Nous avons Hamdouallah des relations, simples, directes, et claires sans la moindre animosité. Je suis venu pour ce projet et mon pays. Personne n'est indispensable. Si les choses ne vont pas, on dit les choses clairement. Donc, tout ce qui a été dit est archi-faux. Quand je constate que les choses ne marchent plus, je m'en vais ", a-t-il souligné.

Pour la reprise, l'équipe nationale va se contenter finalement d'un seul match amical, face au Bénin le lundi 9 septembre au stade Mustapha-Tchaker de Blida (21h00), après le désistement de la sélection ghanéenne. En vue de ce stage, entamé lundi et qui s'étalera jusqu'au au 10 septembre à Sidi Moussa, Belmadi a fait appel à 23 joueurs.

" Malheureusement, on n'aura pas la possibilité de jouer deux tests amicaux. Le Ghana s'est désisté à la dernière minute. Ca a chamboulé un peu mes plans. Je devais faire en sorte que les joueurs qui ont donné tant de bonheur au pays qu'ils puissent jouer le premier match, et donner du temps de jeu aux autres au second ".

19 champions d'Afrique sur 23, ont été retenus dans cette première liste de Belmadi post-CAN2019. Le défenseur de l'ES Tunis Lyes Chetti signe sa première convocation, alors que Zinédine Ferhat, Said Benrahma, et HocineBenayada effectuent leur retour.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.