Angola: Cunene - Plus de 13 tonnes de marchandises saisies à la frontière avec la Namibie

Ondjiva — Treize tonnes et 610 kilos de différents type de marchandises ont été saisies pour évasion fiscale au cours d'une opération conjointe dénommée "Oneleo" menée par la police nationale et namibienne du 31 août au 2 septembre dans les marques frontalières 16 à 22.

Les marchandises saisies comprenaient des sacs de riz, du poulet, de l'huile végétale, des spaghettis, du sucre, des boissons, des ballons de vêtements usagés, des chaussures et des téléphones portables.

Lors du bilan de l'opération qui a eu lieu mardi, le commandant de l'unité de la Police fiscale à Cunene, le surintendant-chef Lourenço René Sacambela, a indiqué qu'au cours de la même période, les forces ont saisi deux millions 491 mille 500 kwanzas et 2.567 litres de carburants.

Deux véhicules ont également été appréhendés pour payer les droits sur la base du code douanier, sept citoyens pour le trafic et consommation de stupéfiants, ainsi qu'une Namibien pour désobéissance à l'autorité.

L'opération conjointe, selon le commandant, s'inscrit dans le cadre de la lutte contre la contrebande de marchandises et la violation de la frontière commune, vu que leurs auteurs travaillent principalement de nuit, avec l'aide de personnes vivant le long du périmètre frontalier. Les patrouilles le long du périmètre frontalier de la province de Cunene, avec la République de la Namibie (voisine), se poursuivront, impliquant toutes les forces, ainsi que la sensibilisation de la population pour décourager de telles pratiques.

Le surintendant-chef Lourenço René Sacambela a également expliqué que les personnes ayant des marchandises saisies peuvent les récupérer, mais à condition de respecter la procedure légale qui passe par le dédouanement.

La province de Cunene partage 460 kilomètres de frontière avec la République de la Namibie, dont 340 terrestres et 120 fluviaux.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.