Congo-Kinshasa: Jean-Pierre Lacroix - «La MONUSCO très engagée pour aider la province du Sud-Kivu»

communiqué de presse

Le Secrétaire Général Adjoint de l'ONU en charge des Opérations de Maintien de la Paix a séjourné au Sud-Kivu du 3 au 4 septembre 2019. Jean-Pierre Lacroix était à la tête d'une délégation qui comprenait la Représentante Spéciale du Secrétaire Général de l'ONU en RDC

Sitôt arrivé au Sud-Kivu, le Secrétaire Général Adjoint s'est envolé à Bibatama, en territoire de Kalehe, qui connaît un certain nombre de problèmes sécuritaires. La MONUSCO y a établi une base militaire temporaire. Le but de cette descente de terrain était, entre autres, de se rendre compte des efforts des casques bleus déployés dans l'optique de la protection par projection.

Dans cette zone de Kalehe, il a été enregistré, par exemple, la présence de plusieurs combattants du mouvement rebelle dénommé Conseil National pour le Renouveau et la Démocratie (CNRD), une faction des rebelles rwandais des FDLR. Jean-Pierre Lacroix y a examiné la situation avec ses collègues de la MONUSCO mais aussi avec la population et ses représentants, afin de déterminer concrètement les actions à mener aujourd'hui pour accélérer le retour de l'autorité de l'Etat.

Bien au-delà de Bibatama à Kalehe, le chef des Opérations de maintien de la Paix de l'ONU a fait savoir que « c'est une visite qui vise à manifester que la MONUSCO reste très engagée pour aider la province du Sud-Kivu et le peuple de cette province à surmonter les défis qui existent, notamment dans le domaine de la sécurité. »

C'est d'ailleurs ce qui était au centre de ses échanges avec le gouverneur Théo Ngwabidje à Bukavu l'après-midi de premier jour de la visite de travail. Les deux parties sont unanimes qu'il faille « aider la population du Sud-Kivu à saisir des opportunités qui s'offrent aujourd'hui » du fait de la transition qu'a connue le pays et « des perspectives très importantes qu'ouvre le redémarrage de la coopération régionale. »

Jean-Pierre Lacroix voit dans une coopération régionale renforcée sur le plan sécuritaire, demain sur le plan du développement, « un gage très important de succès pour le retour de la paix dans le pays et, plus généralement dans la région. »

Le mercredi 4 septembre 2019, le Secrétaire Général Adjoint de l'ONU chargé des opérations de maintien de la paix s'est rendu au Sud de la province, précisément à Minembwe puis à Baraka. Dans ces deux endroits également, la MONUSCO dispose des casques bleus engagés dans la protection des civils. C'est cette étape dans le territoire de Fizi qui a conclu la visite de Jean-Pierre Lacroix au Sud-Kivu.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Monusco

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.