Sénégal: Une campagne nationale de sensibilisation sur l'Agenda 2030 des ODD

Dakar — Le gouvernement sénégalais et le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) vont dérouler, à partir de jeudi, une campagne nationale de sensibilisation des "acteurs clés" et des populations sur l'Agenda 2030 des objectifs de développement durable (ODD) et "les enjeux de sa territorialisation", annonce un communiqué reçu à l'APS.

La campagne va démarrer par la région de Kaffrine (centre), jeudi à 9 h. Un atelier se tiendra au siège du conseil départemental de Kaffrine, sous la présidence du gouverneur de ladite région, en présence de représentants du PNUD et du ministère de l'Economie, du Plan et de la Coopération.

L'atelier sera suivi d'un panel, vendredi à 9 h 30, au même endroit. Une occasion pour les "acteurs clés" de cette région de discuter de "la domestication des ODD".

La campagne va consister à tenir des ateliers et des panels dans les 14 régions du pays, selon le communiqué reçu du PNUD.

Aux ateliers prendront part les conseillers municipaux et les acteurs intervenant dans la "planification territoriale".

Ces rencontres seront suivies d'une phase de sensibilisation de la population, avec des caravanes d'information qui vont sillonner les écoles, les universités, les "maisons culturelles" et les radios communautaires.

Les panels prévus pour cette phase seront ouverts au public, qui pourra également prendre part à des antennes radio décentralisées, selon la même source.

S'en suivra "une phase de rencontres bipartites, avec des acteurs clés", pour des "actions de plaidoyer stratégique" au cours desquelles seront noués des partenariats.

Des "conférences universitaires" auront lieu dans les universités de Dakar, Thiès (ouest), Diourbel (centre), Saint-Louis (nord) et Ziguinchor (sud), sur "des thématiques clés", relatives à l'atteinte des ODD au Sénégal.

La campagne prendra fin en décembre prochain.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.